Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2021

Didier Sustrac surprend avec Langue de bois en duo avec Princess Erika

Didier Sustrac, Princess Erika

Langue de Bois, le duo de Princess Erika et Didier Sustrac à découvrir sur Ne Travaillez Jamais.

 

Didier Sustrac présente le clip « Langue de Bois » en duo avec Princess Erika, titre issu de son nouvel album « Marcher Derrière ». Stars des années 1990, le Prince de la Bossa et la Princesse du Ragga sont réunis pour la première fois dans ce magnifique scopitone réalisé par Sylvain Pierrel, tourné au Théâtre de l’ADAGIO à Thionville en février dernier.

C’est en septembre 2020, lors de la captation du concert de Louis Ville qu’elle manage, qu’Yvanna Zoïa fait la rencontre du réalisateur Sylvain Pierrel. Didier Sustrac, séduit par la qualité du concert filmé, entame alors une belle collaboration avec « Langue de bois », ce premier extrait d’un album mixé par Louis Ville. Boris Kuffler, programmateur passionné du théâtre de l’Adagio (qui accueillera Princess Erika en résidence du 25 au 29 octobre 2021), propose d’ouvrir son superbe lieu, déserté depuis la pandémie, pour le tournage du clip.

Pour découvrir Langue de Bois en vidéo avec Princess Erika :

 

Avec ce duo, c'est comme si le prince de la bossa et la princesse du reggae se rencontraient. "J’ai rencontré Princess Erika en 94, à nos débuts. Pour ce nouvel album, j’avais pour désir de m’entourer d’artistes féminines. C’est alors que pour ma chanson Langue de bois, le duo avec Princess Erika m’est apparu comme une évidence."

Après sept albums, Didier Sustrac a toujours l’envie profonde de chanter avec le regard si tendre et poétique qu'il porte sur le monde. Chaque disque est l'occasion rêvée de repartir sur la route et d’invoquer les rencontres. Pour Langue de Bois, c'est avec Princess Erika qu'il nous offre ce duo solaire et séduisant.

Le site officiel de Didier Sustrac

dider sustrac,princess erika,musique,langue de bois,duo,chanson,clip,album,marcher derriere,blog,ne travaillez jamais

29/06/2020

David Linx séduit avec le clip Azadi

David Linx, Skin in the Game

David Linx vient de dévoiler le titre « Azadi », premier extrait de son nouvel album attendu pour la rentrée. Celui-ci est accompagné d’un clip.

David Linx est un géant du jazz. Déjà plus de trente albums à son actif, des récompenses en pagaille, et une inspiration toujours splendide, décidément, ce chanteur est hors norme. De sa manière de phraser et de se placer, d’articuler chaque note, d’utiliser la voix dans toute sa tessiture et de vivre l’improvisation comme un soliste, jusqu’à sa façon de conserver l’âme du gospel l’indépendance du rythme sur le tempo et l’esprit du blues, tout son art relève profondément du jazz.

Voici le clip d'Azadi :

 

"Le texte de ce morceau peut être considéré comme politique si on veut le lire et le comprendre ainsi, il s’inscrit parfaitement dans l’époque que l’on vit actuellement. Chaque phrase peut être lue et écoutée comme une observation du monde qui nous entoure. Azadi est un titre lumineux qui insiste sur le fait que dans la société d’aujourd’hui, plutôt que d’avoir de l’espoir, il vaut mieux avant tout « être » un espoir.

L'album réunit de solides pointures du jazz avec Gregory Privat au piano, Chris Jennings à la contrebasse, Arnaud Dolmen à la batterie et en invité de luxe Manu Codjia à la guitare.

site officiel

David Linx, Azadi

03/06/2020

APPLE JELLY sort le clip très rock de Die, Motherfucker ! Die !!!

APPLE JELLY / Die, Motherfucker ! Die !!!

Apple Jelly est de retour, qu'on se le dise ! Le groupe de rock lyonnais renait de ses cendres et revient avec un album, Die, Motherfucker, die !!! enregistré en 2013, et repris en 2020 pour le grand bonheur de nos oreilles.

Après 3 ans de silence, et sept ans d’attente, le nouvel album du groupe indie pop lyonnais Apple Jelly est attendu pour le mois se septembre, et l'on peut découvrir en premier single et en vidéo l'incroyable Die, Motherfucker ! Die !!!. Sélectionné au mois de mars 2020 au Festival Music Video Awards de Berlin, le clip de « Die, Motherfucker ! Die !!! », premier single de l’album éponyme, dont le titre claque comme un film de Russ Meyer, devrait assurément vous accrocher durablement l’œil et l’oreille.

Voici le clip de Die, Motherfucker ! Die !!!

Combo de 10 morceaux nés de la crise, le cinglant premier titre éponyme ouvre les portes d’un recueil incisif et acerbe pour s’achever sur “The end of our age” irrévérence à une société en déclin. Après deux albums remarqués et composés en binôme, BEnn., tête chercheuse du groupe depuis 2003, bien connu pour ses interprétations scéniques vives et habitées, écrit et réalise avec “Die, Motherfucker ! Die !!!”, le disque le plus affirmé du groupe.

Le groupe est sur Facebook

APPLE JELLY / Die, Motherfucker ! Die !!!

25/05/2020

Meylo, notre sélection musicale avec Ladyblues

Meylo, notre sélection musicale avec Ladyblues

Meylo dévoile Ladyblues, un premier EP aux multiples inspirations, illustrant l'univers intimiste de cette chanteuse, porté par un groove puissant et enivrant..

Meylo, ce sont cinq lettres qui résonnent avec douceur et force, cinq lettres qui sonnent comme l'avènement d'une jeune artiste au son pop soul moderne et débordante d'émotion. Ladyblues marque le tournant décisif qu’a pris la carrière de Meylo depuis sa rencontre avec l’artiste et producteur Vanupié. Ils se sont réunis sous la bannière du label Shoestring Records, en partenariat avec le label Underdog Records.

Pour regarder le clip Ladyblues de Meylo :

Avec cette ballade tout en douceur et en fragilité, Meylo nous dévoile la profondeur de son âme et la sensibilité de ses textes. Meylo offre une palette touchante par sa personnalité et son histoire.

Petite fille, elle suit ses parents, chanteurs dans une chorale togolaise, grandit au son de la musique africaine traditionnelle et de la chanson française. Elle découvre au fil des vibrations la pop, le reggae, le hip hop, la soul et touchée par les émotions que la musique lui procure, elle décide d’apprendre seule, sans école ni solfège, avec comme professeur de guitare son frère qui lui permettra d’apprivoiser et dompter les 6 cordes rebelles.

Découvrez cette Ladyblues moderne avec son clip.

la chanteuse est à suivre sur son Facebook

meylo, ladyblues, musique

13/04/2020

Reprise du jour : Yves Carini chante Hymne à l'Amour de Piaf

Hymne à l'Amour, Yves Carini

Hymne à l'amour annonce le nouvel album du crooner Yves Carini pour le mois de septembre prochain.

Le premier singe de l’album à venir “The way you are” est une magnifique reprise en jazz symphonique de la chanson culte d’Edith Piaf “Hymne à l’amour”, arrangée par Jorge Calandrelli (Tony Bennett, Michael Bublé, Andrea Bocelli…), mixé par Don Murray à Los Angeles et masterisé par Bernie Grundman. La chanson a été enregistrée entre Los Angeles et Paris, avec un grand orchestre classique et une rythmique Jazz. Un rêve d’enfant qui devient réalité pour Yves Carini.

Voici le clip d'Yves Carini - Hymne à l'amour :

Yves Carini est un crooner romantique qui, avec une sensibilité bien française. Il chante en Français et en Anglais avec d’excellents musiciens de dimension internationale : Vinnie Colaiuta, Randy Waldman (pianiste de Barbara Streisand et de George Benson), Christian Jacob pour ne citer qu'eux. Le résultat sonore est phénoménal, sans compter une complicité de l’équipe à toute épreuve. On peut déjà découvrir en premier extrait Hymne à l’amour, monument de beauté et d'élégance musicale.

On peut suivre Yves sur Facebook

Yves Carini - Hymne à l'amour

07/04/2020

Hailey Tuck apporte une douceur bienvenue avec Coquette

Coquette, Hailey Tuck

La chanteuse Hailey Tuck signe un grand retour avec Coquette, un mini-album de six titres où brille la voix caressante de cette chanteuse habitée par un univers rétro.

Tout droite sortie d’un roman de Francis Scott Fitzgerald avec son carré rétro, ses yeux de biche et ses airs de danseuse de Charleston, Hailey Tuck possède un style à la fois jazz et pop, vintage et moderne, qui intrigue autant qu’il ne charme. Son timbre jazzy, aussi doux et suave que le velours, non sans rappeler la divine Regina Spektor, fait des merveilles sur Coquette, nouvel EP autoproduit absolument renversant, qui fait suite à son premier album produit par le légendaire Larry Klein et qui lui a valu une nomination aux Grammy Awards.

En écoute, voici le premier extrait A Bit Of You :


Le joli parfum des années folles, les lumières du Sud des Etats-Unis et le romantisme de la belle Hailey Tuck pour un retour à l’âge d’or du jazz aux Etats-Unis. 

 "J’ai décidé de canaliser tous mes questionnements dans l’écriture, qui pour moi est la SEULE chose qui m’intimidait, de choisir également les morceaux en fonction des paroles que j’aurais aimé écrire, et enfin dans une perspective, certes de faire un album avec un budget illimité !" a-t-elle expliqué récemment.
En résulte, un cocktail de chansons complètement addictif.

Le groupe qui joue sur Coquette :
Hailey Tuck – Chant
Alex Haines – Guitare
Matt Robinson – Piano
Chris Hyson – Basse
Lloyd haines – Batterie

Pour écouter le EP Coquette, c'est ici

hailey tuck, jazz, album, coquette, junk, soul, musique, a bit of you