Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2020

Square the Circle, la pépite signée June and The Jones

June and the Jones, Square the circle

June and the Jones dévoilent une nouvelle pépite avec Square the Circle, un titre pop aux influences disco et électro, tout ce qui fait danser.

June And The Jones sent bon la fratrie, celle que l'on trouve souvent en musique, celle qui fait la joie du public, chavire les foules et fait danser la planète rock. Ici, ce serait plutôt dans une alchimie de rythmes Pop electro saupoudrés de touches vintage où nous entraînent Alice, Hadrien et Louis. Chacun a son propre univers, ses propres influences, Jungle pour Hadrien, electro à la Metronomy pour Louis et Soul et black music pour Alice, mais tous se rejoignent pour le meilleur, à savoir June And The Jones.

Voici June And The Jones - Square The Circle :

Après avoir dévoilé le titre Dancing on the Moon, June and the Jones sort le clip de Square the Circle à découvrir sur leur nouvel EP. Plus spontané que la précédente production du groupe, Square The Circle s’est nourri de leur expérience de la scène. Le résultat est dansant, rythmique, efficace. Le dialogue entre les instruments vintage, les productions électroniques et les guitares laissent toute la place à la voix d'Alice. Mixé par Robin Leduc, Square the Circle montre que les trois frères et sœur de June and the Jones ont trouvé la formule parfaite avec leur pop mélodique aux rythmiques entrainantes.

June and the Jones - Nouvel EP Square The Circle

Sortie le 27/01/2020

En concert le 29/01 à Paris aux Etoiles

Le groupe à suivre sur Instagram

June and the Jones, Dancing On the moon

29/01/2019

Hum Hum vaut le détour avec le clip de Blueberries

Hum Hum - Blueberries

Hum Hum débarque avec un joli titre à découvrir : Blueberries, qui évoque Charlotte Gainsbourg.

Hum Hum sort son premier maxi le 15 mars

Derrière Hum Hum, on retrouve aux manettes un duo nourri de 7ème art, biberonné à la péloche : Sophie Verbeeck (parolière et chanteuse d’origine belge) et de Bernard Tanguy (compositeur et musicien). Formée au chant lyrique et attirée depuis toujours par la scène musicale, Sophie chante (notamment dans le film « A trois on y va ») et écrit des textes tantôt en anglais, tantôt en français. Elle convainc Bernard qui n’avait pas fait de musique depuis 20 ans (Bernard a fait partie du groupe SAF, numéro 1 au Sénégal en 1991) de se remettre au piano et de composer des musiques pour elle.

Le clip de Blueberries :

Blueberries annonce la sortie du EP du même nom qui comprend Poetry, Rêves Clandestins, et Parade en complément.... Pop et chanté en français ou en anglais, la musique de Hum Hum est fortement marquée par Gainsbourg, Christophe, Etienne Daho, Bashung.... et s'inscrit dans une longue tradition de mélodies savantes et bien orchestrées.

Hum Hum:

Lyrics & vocals : Sophie Verbeeck

Music : Bernard Tanguy

Additional musicians Guitars : François Poggio

Bass : Marcello Giuliani

Piano & drums : Patrick Goraguer

Keyboards & arrangement : Bernard Tanguy & Frédéric Lo

Pour suivre Hum Hum

Hum Hum, Bernard Tangy et Sophie Verbeeck

21/01/2019

Jade Bird revient avec I Get No Joy

Jade Bird - album

Jade Bird va cartonner cette année, on le pressent avec un album super attendu, et le single I Get No Joy qui vient confirmer son talent

Après une tournée nord-américaine avec le trio First Aid Kit, elle planche sur son premier album dont pourrait être tiré le tout récent single «Uh Huh» (déjà près d’un million de vues sur Youtube à l’heure où nous écrivons ces lignes). L’album de Jade Bird a été produit par Simon Felice et David Baron, toutes les chansons sont écrites par Jade. L’album comprend certains titres précédemment publiés comme «Love has all been done before », «Uh Huh» et «Lottery» (le titre qui l’a révélée). Depuis l’annonce de la sortie de son album, Jade figure parmi les «10 artistes à surveiller en 2019» du New York Times, «Les 15 artistes émergents à surveiller en 2019», «Les 100 nouveaux artistes essentiels pour 2019» de NME. «Les Artistes à surveiller en 2019» du Billboard… Pour accompagner la sortie, Jade organisera une série de dates aux États-Unis et en Europe pour ce début d’année.

Voici la vidéo d'I Get No Joy à découvrir :

Jade Bird, jeune artiste de 21 ans est une étoile montante de la scène rock britannique. Son jeune âge ne l’empêche pas de chanter des sujets complexes comme ses peines de coeur aussi bien que la “mama cosmique”. Bercée par sa guitare et la douce ironie de ses textes, elle nous emporte avec des titres comme “Uh Uh” ou encore “Love Has All Been Done Before”.

Le site officiel de Jade

Jade Bird - I Get no Joy

05/11/2018

Jade Bird ne baisse pas la garde avec Love Has All Been Done Before

Jade Bird - Love Has All Been Done Before

Jade Bird secoue les oreilles avec son nouveau single de pure éenrgie rock'n roll : Love Has All Been Done Before

Jane Bird n’a que 20 ans, et elle sortira prochainement son premier album. Elle sera en concert à Paris, au Pop Up du Label le 12 novembre prochain ! Nous vous proposons de découvrir son nouveau single « Love has all been done before ». Ce titre est rapidement devenu à chaque concert l’un des temps forts de la tournée, et Jade Bird se devait donc de le sortir !

En écoute le single Love Has All Been Done Before :

La BBC l'a placée dans sa liste des artistes à suivre en 2018 tandis que pour le magazine Rolling Stone, sa musique est 'le point de vue d'une jeune londonienne sur l'americana moderne'. En écoutant son nouveau single, produit aux côtés de Simone Felice, on comprend effectivement qu'être britannique n'a pas empêché la jeune Jade Bird de se faire une place au sein de la scène rock US.

Sa manière de composer et d'écrire ses textes témoigne de sa grande maturité et son audace l'a même menée à reprendre Johnny Cash, les Pixies ou encore Dua Lipa. Une véritable artiste sur laquelle il va falloir compter !

Site officiel de Jade

Jade Bird - Uh Huh

25/09/2018

No Money Kids ligote les sens avec Chains feat Charles X

Nno Money Kids, Trouble

No Money Kids sort son 3ème album le 16/11. Oon peut déjà découvrir un extrait de Trouble, voici le sombre Chains avec en invité le rappeur américain Charles X.

Les Kids cherchent la bagarre avec Trouble

Impossible de rester insensible à l’écoute du nouvel album de No Money Kids, Trouble. Une présence très puissante se dégage des sons blues, très bruts, de la guitare et de la basse, qui vous attrapent immédiatement par les tripes. Les riffs rageurs et entêtants viennent se poser sur des rythmiques électro très efficaces. Une recette déjà éprouvée sur les précédents albums de Money Kids, I don’t Trust You et Hear The Silence, qui leur ont permis de faire une entrée remarquée sur la scène rock française et sur les ondes internationales.

Le clip de Chaines des Kids :

Composé de Félix Matschulat, au chant et à la guitare, et de JM Pelatan, à la basse et aux machines, le groupe No Money Kids offre une musique blues, rock et électronique fortement teintée de noirceur et de mélancolie qui prend aux tripes. Le chant touche juste, tantôt sussuré à l'oreille, tantôt crié de loin, avec un goût Arctic Monkeys très prononcé. Les basses empruntent davantage au garage, le son gratte sur les bords. Tout au long de ce solide album, on a des riffs qui titillent agréablement les oreilles des plus puristes, et qui ne dépareillent pas au milieu de sons électroniques.

En savoir plus sur le groupe

Nno Money Kids, Chains

16/09/2018

Anna Calvi sans compromis avec l'album Hunter

Anna Calvi - Hunter

Hunter signe le retour d'Anna Calvi plus engagée que jamais et qui retrouve le goût pour les rocks aiguisés.

Anna Calvi secoue le rock et les clichés.

Insaisissables, inventifs, dynamiques et mélodiques, les titres de ce nouvel album cumulent les bons points. Ils ont tous en commun un rock indélébile qui en filigrane ou beaucoup plus présent inonde nos oreilles d’une atmosphère extrêmement prenante. Nous enveloppant de ses rythmiques à la pop rock mélange d’expérimentation voire de solo de guitares au saturé épais, Anna Calvi mélange tout dans un concert foutraque et étonnement cohérent. Manifeste queer à l’appui, elle y défend la fluidité des catégories de genre, transcendées par la violente beauté des jeux de l’amour et du hasard.

En clip, la vidéo d'As a Man :

Le producteur Nick Launay est aux manettes, Martyn Casey (The Bad Seeds) à la basse et Adrian Utley (Portishead) aux claviers. “J’ai écrit “Hunter” juste après avoir quitté ma copine. Les chansons parlent de moi. Mais elles témoignent aussi d’une période chamboulée par l’affaire Weinstein. À l’époque, il y avait de l’électricité dans l’air. J’ai essayé de capter cette tension lors de l’enregistrement.

Le site officiel d'Anna Calvi

Anna Calvi