Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2013

Nourith reprend Michel Polnareff !

On adore cette reprise de Michel Polnareff ! Nourith, l'interprète des Dix Commandements prouve une fois de plus sa finesse vocale, on savoure !

 

DSC_8526.jpg

16/05/2013

Prussian Blue, belle revue exigeante sur l'art

FASHION SHOOTING BY GUILLAUME DE SARDES from candid & young on Vimeo.

 

Aussi belle qu'intéressante, forcément destinée à un petit nombre, voici le quatrième numéro de la revue Prussian Blue.

Conformément à sa vocation qui est d’être un espace de création, Prussian blue présente dans ce numéro de printemps trois séries photographiques inédites : celle d’Antoine d’Agata (membre de la mythique agence Magnum), dont le travail d’inspiration bataillienne sur la sexualité et l’exploration des limites est internationalement reconnu.

prussianblueBarbara-Opsomer-523x800.jpg

Cette série réalisée au Brésil est accompagnée de notes prises par le photographe lors de ce voyage ; celles de Nicolas Comment et de Guillaume de Sardes qui pour l’occasion ont travaillé avec de jeunes comédiennes. Pour « Picture window », Nicolas Comment a photographié Barbara Opsomer. Pour « La Chambre close » Guillaume de Sardes a collaboré avec Regina Demina et le musicien et perfomeur Richard Blondel. La réalisation de ces deux séries a donné lieu à deux teasers signés Christophe Acker et à deux longues interviews des jeunes actrices. Le tout sera progressivement mis en ligne sur le site : www.prussianblue.fr

 

 

 

prussianblue.jpg

19/03/2013

Guillo, un chanteur au coeur gros à découvrir en clip

Une découverte qui nous a beaucoup ému, c'est Guillo et son clip Si j'étais Marty McFly, extrait de Super 8, son deuxième album qui sort le 15 avril. Enfin un chanteur français qui n'a pas peur de montrer sa sensibilité. Très beau moment de lyrisme que l'on a envie de partager !

Guillo a commencé sa carrière musicale, jeune à 18 ans. Ses textes sont en français, il joue aussi de la guitare. Il fait partie des Astapotes, des artistes issus des rencontres d’Astaffort. Un événement parrainé par Francis Cabre

 

http://www.guillolesite.fr

http://www.facebook.com/guillomusique

 

Les premières dates de la tournée:

19/02 Théâtre Francis Planté - Orthez

07/03 Atrium - Dax

15/03 Le Vieux Bourg - Mase / Suisse

16/03 Theater "Z" + Evelyne Gallet - Burgdorf / Suisse

20/03 Foyer Marie José Marchand - Givry 71

22/03 L'esprit Frappeur 1ère partie de Stéphane Côté - Lutry / Suisse

23/03 Le Café du Soleil - Saignelégier / Suisse

04/04 Espace Treulon - Bruges

09,10, 11, 12, 13/04 Théâtre du Grand Rond / Apéro-Spectacles - 19h00 - Toulouse

20/04 ACP LA MANUFACTURE CHANSON – Paris

27/04 Festimai / 1ère partie de La Grande Sophie –Tarnos

22 /06 Kiosque en Scène - 17h - Courbevoie 19/10 1ère partie de Daguerre - La Force

 

Guillo 3.jpg

23/01/2013

Maria Callas au théâtre : gloire et désamour pour la grande diva

_DSC9989_Photo_Thierry_Beauvir.jpg

Maria Callas a été aimée, adulée pour devenir la légende que l'on sait.

Mais derrière le miroir, beaucoup de souffrances, d'orgeuil, de doutes, et au final une vie assez proche de celle de Barbara.

Interprétée par Lola Dewaere et Sophie Carrier, Maria Callas séduit la salle et l'émeut pendant 2 h 30. La très belle mise en scène de Raymond Acquaviva (qui joue aussi le mari de Maria Callas) sert bien la chute vertigineuse. On a beaucoup aimé Santini qui joue un Onassis plus vrai que nature.

_DSC9935_Photo_Thierry_Beauvir.jpg

La pièce de Jean-Yves Rogale, avec ses élans comiques et ses situations dramatiques, nous entraine dans les méandres de cette vie tumultueuse. Elle pose sur la scène le mal être de cette jeune femme myope qui se trouvait grosse et laide, à qui la nature avait pourtant donné une voix d’airain, mais dont la seule pensée était de pouvoir enfin être aimée d’un homme pour avoir un enfant qu’elle rêvait de chérir. Cette pièce nous montre comment, par l’accharnement d’une mère dépressive, par l’amour d’un briquetier passionné d’opéra, qui deviendra son Pygmalion, et par la mégalomanie du plus riche armateur de la planète, qu’elle aimera au dela du possible, cette femme, qui désirait tant être aimée pour elle même verra son espoir s’évanouir pour laisser place à une diva glamour, adulée des foules, dont les sautes d’humeur et les passions amoureuses s’étaleront sur le papier glaçé des magazines à gros tirage.

A partir du 22 janvier 2013 au Théâtre Déjazet

Réservations

 

laveritablecallas.jpg

14/01/2013

Good news : Collaboration, la reprise au Théâtre de la Madeleine !

collaboration2.jpg

Belle pièce mon Général ! Collaboration mérite le détour. Ceux qui ont eu la chance de la voir en 2012 n'en sont pas revenus, la rencontre Michel Aumont et Didier Sandre est un choc de comédiens, et le texte d'Harwood est parfait. L'histoire est pourtant pas forcément évidente.

COLLABORATION - Bande-annonce from Théâtre de la Madeleine on Vimeo.


Richard Strauss (Michel Aumont) et Stefan Zweig (Didier Sandre). Le premier, proche du régime nazi et se croyant tout puissant et intouchable, non concerné par la politique. Le second, craignant au contraire cette politique et la violence qu’elle allait sécréter. Ils s’admiraient. Ils créeront ensemble un opéra bouffe inspiré de Ben Johnson, « La Femme silencieuse », immense succès arrêté dès la seconde représentation par le régime nazi, le nom d’un juif étant resté sur l’affiche malgré l’interdiction. Une fois encore la politique de la haine montrait son talent.

A voir, cette pièce est exceptionnelle !

Au Théâtre de la Madeleine dès le 25 janvier 2013.

Une pièce de Ronald Harwood
Texte français de Dominique Hollier
Mise en scène Georges Werler

Réservations

COLLAB2_A4_081112.jpg

08/01/2013

Ita L née Goldfeld ou le choix cornélien d'Hélène Vincent

Itapiece.1357542385.jpg

Partira ? Partira pas ? La question se pose avec beaucoup d'inquiétudes car nous sommes en 42 à l'heure nazie, et Ital L. née Goldfeld est juive.

Hélène Vincent interprète et met en scène cette pièce lumineuse qui s'intéresse aux secrets d'une femme passionnante. C'est à partir du 5 février 2013 au Petit Saint Martin, et vous ne serez pas déçus !

Réservations

À partir du 5 février
Du mardi au samedi à 19h
Le dimanche à 15h

Une pièce d'Eric Zanettacci
Mise en scène Julie Lopes Curval et Hélène Vincent Avec Hélène Vincent.

Ita_Goldfeld_affiche.jpg