Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2019

Lauv prisonnier de l'écran dans Drugs & The Internet

Lauv, Drugs and the internet

Lauv est déjà sur les ondes avec son duo avec Troye Sivan. Il dévoile déjà son nouveau single Drugs & The Internet. On se mate ça !

Avec Drugs & The Internet, le chanteur lance parallèlement à la sortie de ce nouveau titre une tournée mondiale qui passera en France au Trianon à Paris le 02/11/2019. Il y a encore quelques mois, Lauv était peu connu du public français, mais grâce à sa collaboration avec DJ Snake sur "A Different Way", la carrière du chanteur a totalement changé. D'ailleurs comment en est-il venu à travailler avec le producteur de "Magenta Riddim" ? "On se suivait sur Twitter et un jour, il m'a dit en message privé qu'il était fan de mon travail, ce qui était totalement génial venant de cette légende", a confié le chanteur en interview avec PRBK. Aujourd'hui, Lauv poursuit sa success story avec brio.

Qui veut voir le clip Drugs & The internet ?

Ari Staprans Leff (de son vrai nom) est né en 1994 — c’est loin d’être vieux — et il est diplômé de “music technology” de la New York University, rien que ça. Si vous êtes sans cesse à la recherche de nouvelles pépites musicales alors vous connaissez forcément Lauv.

De son vrai nom Ari Staprans Leff, Lauv a publié son tout premier EP, "Lost in the Light", en 2015. Depuis, ses morceaux résonnent dans toutes les oreilles à l’instar du single « I Like Me Better » qui a d’ailleurs atteint 500 millions de streams ! Son duo au côté de DJ Snake sur le titre « A different Way » a lui aussi permis à Lauv de faire le buzz, cumulant plus de 77 millions de vues sur Youtube.

le site du jeune homme

Lauv, Drugs and the internet

09/04/2019

Clara Luciani se déshabille pour Nue, sa nouvelle vidéo

Clara Luciani, Nue

Clara Luciani se met à "Nue" dans son nouveau clip à découvrir sur le blog.

Depuis la sortie de son premier album, Sainte Victoire sorti en avril dernier, Clara Luciani multiplie les récompenses. Gagnante des Victoires de la Musique dans la catégorie « Révélation scène » et depuis peu disque d'or, la jeune artiste a su s'imposer comme l'une des références de la chanson française. Alors que ses premiers textes exprimaient son vague à l'âme (« Monstre d'amour », « Drôle d'époque »), l'artiste-auteure et interprète est semble-t-il passée de l'ombre à la lumière.

Depuis le succès de son premier album Sainte‐Victoire, l’artiste française a remporté une Victoire de la Musique et ses deux prochains concerts à l’Olympia affichent déjà complet. En chemin, la jeune femme a sorti une réédition de son disque le 8 février dernier.

Nue, le clip de Clara Luciani :

Aujourd'hui, elle revient avec un nouveau clip « Nue », qui s'ouvre avec les dernières notes de son précédent tube « La Grenade ». Celui-ci met en scène une Clara Luciani dénuée de tous ses artifices de diva, drôle, quelque peu dépassée par son succès, mais toujours prête à courir derrière les garçons (notamment son complice Arthur Teboul de Feu Chatterton!).

Le site officiel de Clara Luciani

Clara Luciani - Sainte Victoire

25/03/2019

James Eleganz voit grand avec l'album The Only One

James Eleganz - The Only One

James Eleganz dévoile un grand album, The Only One, enregistré en Californie avec le producteur Toby Dammit, repéré chez Iggy Pop et Nick Cave.

A disque mythique, studio mythique, et James Eleganz est parti en Californie au studio dans le désert californien Rancho de la Luna pour son album en solo, après la fin de l'aventure avec le groupe Success. Ambitieuses, héritières des classiques du rock et de la folk (Bob Dylan, Gram Parsons, Lou Reed ou encore Townes Van Zandt), les musiques de The Only One en ont la sauvagerie et l’efficacité mélodique. S’y affirme cependant le style très personnel de James Eleganz qui excelle à mettre en scène l’extravagance de son théâtre intérieur.

Le clip de The Only One à découvrir :

L'album The Only One a été produit par une figure légendaire, Larry Mullins aka Toby Dammit (ancien batteur des Stooges, et clavier de Nick Cave). Album solo au romantisme noir, The Only One est une invitation au voyage sur fond d'americana avec laquelle on retrouve une autre pointure légendaire du rock en la personne de Mike Watt, bassiste des Stooges et fondateur des Minutemen.

Le Facebook de James Eleganz

james eleganz, the only one, californian trilogy, video, musique, label zrp

09/03/2019

Chine Laroche surmonte ses tourments avec Outsider

Chine Laroche, Outsider

Chine Laroche mélange sons et styles pour une des musiques électroniques urbaines les plus inventives que l'on connaisse. A découvrir avec son nouveau titre Outsider.

Chine Laroche signe une production aux accents tempétueux et aux ponctuations lancinantes. Démultipliant les boucles sensuelles et les battements graciles, elle emporte sous ses notes atypiques, frappées de synthés impétueux et de crépitations hypnotiques. Artiste multi-instrumentiste et tout terrain, la belle et jeune Chine, 22 ans, débarque pour accélérer les pulsations cardiaques, avec un savant sens du rythme, pour mieux vous emporter en d’autres contrées, de celles chimériques bordées de notes indélébiles.

Voici le clip d'Outsider de Chine Laroche :



Naviguant en un groove lancinant, porté par un chant qui murmure des versets sensuels soutenus par des notes aux chaudes assonances, Chine emporte en des arpèges ravageurs, entrelaçant les corps en des boucles Trip Hop aux consonances électro pop.
Quelques mots de Chine Laroche pour parler d'Outsider : "Parce qu'on ne se retrouve pas dans la pensée commune, dans la morale imposée, parce la vie en elle même est mystique, sans réponse à des questions existentielles, et que l'on cherche un sens à tout ça sans jamais le trouver définitivement. Peut être dans les choses éphémères ?"

Chine Laroche : Nouvel EP Outsider 

Sortie le 05/04 chez Un Plan Simple / Sony Music 

Chine Laroche sur Instagram

Chine Laroche - Un plan simple

29/01/2019

Hum Hum vaut le détour avec le clip de Blueberries

Hum Hum - Blueberries

Hum Hum débarque avec un joli titre à découvrir : Blueberries, qui évoque Charlotte Gainsbourg.

Hum Hum sort son premier maxi le 15 mars

Derrière Hum Hum, on retrouve aux manettes un duo nourri de 7ème art, biberonné à la péloche : Sophie Verbeeck (parolière et chanteuse d’origine belge) et de Bernard Tanguy (compositeur et musicien). Formée au chant lyrique et attirée depuis toujours par la scène musicale, Sophie chante (notamment dans le film « A trois on y va ») et écrit des textes tantôt en anglais, tantôt en français. Elle convainc Bernard qui n’avait pas fait de musique depuis 20 ans (Bernard a fait partie du groupe SAF, numéro 1 au Sénégal en 1991) de se remettre au piano et de composer des musiques pour elle.

Le clip de Blueberries :

Blueberries annonce la sortie du EP du même nom qui comprend Poetry, Rêves Clandestins, et Parade en complément.... Pop et chanté en français ou en anglais, la musique de Hum Hum est fortement marquée par Gainsbourg, Christophe, Etienne Daho, Bashung.... et s'inscrit dans une longue tradition de mélodies savantes et bien orchestrées.

Hum Hum:

Lyrics & vocals : Sophie Verbeeck

Music : Bernard Tanguy

Additional musicians Guitars : François Poggio

Bass : Marcello Giuliani

Piano & drums : Patrick Goraguer

Keyboards & arrangement : Bernard Tanguy & Frédéric Lo

Pour suivre Hum Hum

Hum Hum, Bernard Tangy et Sophie Verbeeck

22/12/2018

Lou Doillon dévoile le clip de « Burn » sur son album Soliloquy

Lou Doillon, Burn

Lou Doillon dévoile Burn, son nouveau single

Après le très réussi Places sorti en 2012, Lou Doillon revient avec un troisième album ultra désiré, Soliloquy, qui paraît le 1er février 2019. La guitare folk fait place à l'électrique, révélant ici toute la sensualité de sa musique. En voici un avant-goût prometteur, Burn en est le premier extrait brûlant, réalisé à quatre mains avec Benjamin Lebeau, moitié de The Shoes.

lou doillon,soliloquy,burn,clip,musique,benjamin lebeau,dan levy

Un sublime clip à la photographie vintage signé Jerry Stafford à voir jusqu'à l'addiction. Lou a notamment collaboré avec Benjamin Lebeau (The Shoes) pour quatre chansons, dont le titre ardent « Burn » sur lequel grondent des guitares post-punk et des frottements industriels derrière la voix de Lou qui n’a jamais parue si sûre d’elle et de ses pouvoirs magnétiques. C’est ce titre qui a été choisi comme premier extrait.

Voici Burn à découvrir :

Et puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Lou Doillon sera en tournée au printemps 2019. Elle passera notamment par le Botanique le 29 avril et l’Olympia le 16 mai. Toutes les autres dates sont disponibles sur LouDoillon.fr

Le site officiel de Lou

Lou Doillon, Soliloquy